Souvent, le futur acquéreur d’un bien immobilier ne va se soucier, lors de la négociation de son emprunt, que d’obtenir un bon taux. Pourtant, une assurance de prêt bancaire non adaptée peut fortement alourdir les mensualités.

Vous pensez avoir trouvé le crédit immobilier qu’il vous fallait pour financer l’acquisition de votre futur bien ? Avez-vous pensé à négocier correctement votre assurance de prêt immobilier ? Il s’agit pourtant d’une variable qui peut très rapidement faire grimper les mensualités que vous aurez à rembourser à votre banque.

Systématiquement, le banquier vous proposera une assurance crédit immobilier standard, appelée également « assurance groupe », qui couvrira le plus large panel possible de situations, sans prendre en compte vos spécificités. C’est pourquoi il est parfois préférable de ne pas prendre votre assurance de prêt immobilier directement auprès de votre banque, mais de faire appel à la concurrence, et d’opter pour une offre correspondant plus spécifiquement à vos besoins.

En souscrivant une assurance emprunteur en délégation d’assurance – c’est-à-dire une autre assurance que celle proposée par la banque –, il est toutefois nécessaire de vérifier quelques détails. En effet, il faut que les garanties du nouveau contrat d’assurance crédit immobilier soient identiques à celles proposées par la banque. Toutefois, à partir du moment où c’est le cas, la loi Lagarde vous permet de faire appel à l’assureur de votre choix pour votre prêt immobilier.

Si vous avez déjà souscrit auprès de votre banque une assurance de prêt immobilier, mais que cette dernière ne vous convient pas, il vous est également possible de la résilier pour en prendre une plus intéressante pour vous. Vérifiez dans un premier temps que votre contrat actuel le permet, puis n’hésitez pas à demander des devis à d’autres compagnies, jusqu’à trouver l’offre d’assurance crédit immobilier qui vous convient le mieux. Vous connaîtrez alors le montant des économies que vous réaliserez, basé sur votre capital restant dû ainsi que sur le nombre de mensualités.

Face à la quantité d’offres disponibles sur le marché, il peut être judicieux de demander conseil à un de nos courtiers en crédit immobilier, qui mettra son expertise à votre service pour négocier au mieux votre assurance de prêt immobilier !