Au fil des années, la hausse du prix de l’immobilier a éloigné la classe moyenne des grandes agglomérations. Cette solution, afin de trouver une habitation à un prix bien plus abordable qu’en ville, ou pour bénéficier d’un cadre de vie plus agréable, est remise en question. Comment la hausse du carburant impacte l’Immobilier ? 

Pourquoi la hausse du carburant est devenu un critère important lors d’un achat immobilier ? 

La hausse constante du carburant joue défavorablement sur le pouvoir d’achat et rend l’utilisation de la voiture de plus en plus coûteuse. Les taxes carbones ont d’ailleurs été le déclencheur du mouvement des gilets jaunes. Le ratio temps de trajet/dépense/prix au m2 diminue et force à reconsidérer son achat. L’augmentation du coût de carburant ne compense plus la baisse du prix des m2 offerte par l’éloignement des centres urbains. Les négociations immobilières s’en trouvent impactées, puisque l’acheteur prend en compte ce critère pour essayer de diminuer le prix d’achat.

Cependant, les conseils municipaux font preuve d’ingéniosité pour essayer de créer une offre de mobilité importante autour des projets des investisseurs, notamment avec la mise en place de nouveaux réseaux de bus, de tramway ou encore de métro pour faciliter la mobilité de ses habitants.

Par contre, les usagers privilégient souvent leur voiture personnelle comme solution de transport quotidien pour diverses raisons (dépose des enfants à l’école, courses à faire après le travail, sport, etc.). Avec les hausses annoncées du prix des carburants, cela peut être un bon moyen d’éviter l’utilisation de son véhicule. De plus, l’accès à ces commodités n’est pas toujours des plus pratiques : temps d’attente entre deux bus long, banlieues moins bien desservies…

Comment mettre son projet immobilier en place avec la hausse des carburants ?

Le carburant est de fait un composant important du projet immobilier. Plus on s’éloigne de son lieu de travail, plus l’enveloppe de la consommation de carburant augmente. Par conséquent, l’acheteur recherche un bien le moins cher possible pour compenser cette dépense. L’équilibre de ce calcul incite à repenser son projet immobilier.

D’autant plus, les restrictions d’utilisation de véhicules diesel qui devraient se multiplier dans les années à venir, ne permettront plus de se déplacer de la même manière. Malgré la mise en place des aides publiques pour l’acquisition de véhicules neufs et moins polluants, de nombreux automobilistes ne peuvent changer de voiture. La hausse du carburant est donc à prendre en considération dans l’élaboration de son projet.

Avant de chercher son secteur de prédilection, il est important de prendre en compte les différentes possibilités de déplacements pour tous les besoins de la vie quotidienne.

De plus, l’absence de véhicule permet de gagner en pouvoir d’achat. Bien que ce critère ne soit pas pris en compte dans l’acceptation d’un dossier par les banques, il contribue à avoir une capacité d’emprunt plus élevée.

Pour toute demande d’information, nous vous proposons de contacter l’agence Avisofi la plus proche de chez vous, en cliquant sur la carte des agences de courtiers en prêts immobiliers.