Pour financer votre crédit immobilier, il est intéressant d’utiliser le crédit in fine à la place d’un prêt amortissable classique dans certaines situations, selon votre situation de départ. Avisofi vous en explique le principe, avec ses avantages et ses inconvénients. 

Définition du crédit in fine

Issu du latin « in fine », le crédit in fine est un prêt immobilier dont on ne rembourse mensuellement que les intérêts, et la totalité du capital à la fin de la durée du prêt. Il s’étale sur une durée de trois à quinze ans. Il est nécessaire d’emprunter au minimum 21 500 euros pour pouvoir en bénéficier. Pendant la durée du prêt, une épargne existante ou à constituer, par exemple une assurance-vie, va fructifier et vous permettre de rembourser le capital emprunté à la fin.

En comparaison, lors d’un prêt amortissable classique, vous payez chaque mois le capital emprunté avec les intérêts, et pouvez négocier le taux d’emprunt.

Quelques avantages du crédit in fine

Un avantage fiscal

Les personnes principalement concernées sont les investisseurs locatifs et celles qui sont à l’aise dans les montages financiers, imposées à un fort taux ( 30% minimum, et conseillé à partir de 41% ). L’avantage est surtout d’un point de vue fiscal. En effet, ce type de prêt pe