L’année 2015 commence bien pour les différents acteurs du marché immobilier. Un nouvel enthousiasme touche les futurs acquéreurs, qui se sentent davantage en confiance pour acheter.

Le début d’année s’annonce plutôt prometteur pour le marché de l’immobilier. On assiste enfin à un retour des acquéreurs, 72 % d’entre eux estimant qu’il s’agit d’un moment propice pour acheter, contre seulement 37 % en 2012. Ainsi, l’amélioration du moral des futurs acquéreurs se ressent sur tous les plans : plus d’intentions d’achats, de passages « à l’acte », et même de demandes de crédit. En effet, pour 78 % des futurs acquéreurs, les taux de crédits proposés se révèlent attractifs, et 64 % d’entre eux estiment qu’il est relativement aisé d’obtenir un prêt, contre seulement 50 % en 2014.

Les experts du marché immobilier considèrent donc que l’année 2015 débute de manière plutôt équilibrée, car deux millions de vendeurs font face à deux millions et demi d’acheteurs potentiels. Ces derniers restent toutefois un peu moins nombreux qu’en 2011 ou 2013, où ils atteignaient le nombre de trois millions.

Malgré cette embellie laissant présager une période très active dans le domaine de l’immobilier, il existe une rupture avec les années passées, dans la mesure où les acheteurs sont de plus en plus exigeants sur la qualité des biens. Alors qu’auparavant on ne rechignait pas à faire des travaux dans une maison ou un appartement récemment acheté, aujourd’hui 52 % des futurs acquéreurs se déclarent réticents à investir dans un bien nécessitant une rénovation, par peur que le coût final ne soit plus élevé que le budget initialement prévu.

Et vous, faites-vous partie de ces futurs acquéreurs enthousiastes quant à l’avenir du marché immobilier ? Si vous avez besoin d’aide dans les démarches pour l’acquisition de votre futur bien, n’hésitez pas à faire appel aux experts du réseau AVISOFI, négociateur de crédits immobiliers !