Fan de la série « La fête à la maison », la sitcom américaine tournée de 1987 à 1995 ? Vous avez toujours voulu habiter dans la demeure de la famille Tanner, et participer à leur quotidien mouvementé ? C’est maintenant un rêve à votre portée… si vous avez les moyens de débourser 12.000 € par mois !

Proposée à la vente au mois de mai dernier, pour la modique somme de 4 millions de dollars (soit environ 3,5 millions d’euros), la demeure victorienne du 1709 Broderick Street, à San Francisco, n’a pas trouvé preneur à ces conditions. C’est probablement la raison pour laquelle l’agence a choisi de l’ouvrir à la location.

Construite en 1883 par Charles Lewis Hinkel, cette maison dispose largement de l’espace nécessaire pour accueillir une famille aussi nombreuse que celle de la série ! Avec une surface habitable de près de 300 m², à laquelle vient s’ajouter un jardin, elle comprend trois chambres, trois salles de bain, ainsi qu’un bureau et une cuisine entièrement rénovée. Malgré tout, l’ensemble dégage toujours le même charme victorien.

Cependant, tout le monde ne pourra pas s’offrir le luxe d’habiter dans le lieu de vie de « La fête à la maison ». En effet, le loyer mensuel demandé par l’agence avoisine les 14.000 dollars, soit près de 12.400 euros. Seuls des locataires fortunés pourront satisfaire ainsi leur nostalgie de la série des années 90.

Pour les autres, il reste Netflix ! La plate-forme de streaming a en effet décidé d’offrir une nouvelle jeunesse à « La fête à la maison ». Depuis début 2016, une suite, intitulée « La fête à la maison : 20 ans après », est disponible au visionnage, avec les mêmes acteurs. Bien sûr, le casting s’est étoffé… et la famille vit maintenant dans une nouvelle maison !