De nos jours, de plus en plus de mariages se terminent au bout de quelques années par un divorce. Très souvent, la question de savoir qui garde la maison se pose. Et si la solution résidait dans le logement modulable ?

La société dans laquelle nous vivons est en pleine mutation. Les mariages se concluent de plus en plus souvent par un divorce, un peu partout en Europe. L’espérance de vie s’allonge d’année en année, sans pour autant que les conditions de santé ne s’améliorent. Les enfants restent plus de temps à la maison, pour poursuivre leurs études pendant plus longtemps. Pour faire face à tous ces changements sociétaux, l’immobilier doit également s’adapter. Et adopter la maison modulable ?

Pays-Bas : une maison modulable qui se détache

Un cabinet d’architecte néerlandais, le studio OBA, a mis au point une maison idéale pour les couples qui n’excluent pas le divorce. En effet, pour éviter d’avoir à vendre le bien, le cabinet propose une maison sur fondations flottantes, qui peut se séparer en deux parts égales à tout moment ! Constituée de blocs clipsés les uns aux autres, elle n’existe à l’heure actuelle qu’à l’état de prototype. Le studio OBA prévoit pourtant une commercialisation dès l’année prochaine, partout en Europe.

France : la solution Evoluvie

Un promoteur francilien a imaginé un logement pouvant s’adapter non seulement au divorce, mais également aux autres évolutions de notre société. Appelé Evoluvie, ce logement peut se diviser en plusieurs appartements indépendants les uns des autres. Chacun possédera une porte d’entrée autonome, un tableau électrique, un chauffe-eau, une cuisine, etc. Si l’appartement de départ est un trois pièces, il sera par exemple possible de le diviser en un logement de deux pièces et un studio, les deux parties fonctionnant de manière totalement autonome. La solution est idéale pour offrir davantage de liberté à un enfant étudiant, veiller sur un proche, ou encore tout simplement en cas de coup dur financier, pour mettre en location une partie de son bien.

Et vous, seriez-vous prêt à faire appel à un courtier en prêt immobilier afin d’acquérir une maison modulable ?