Si le remboursement anticipé de votre prêt immobilier n’est pas forcément une solution judicieuse pour vous, d’autres leviers peuvent être actionnés pour réduire vos mensualités ou la durée de remboursement. Vous avez en effet la possibilité de renégocier les conditions de votre contrat avec votre banque, de procéder au rachat de votre crédit ou d’opter pour la modularité de vos mensualités.

 

Renégocier les conditions du prêt immobilier pour en optimiser le coût

Les taux d’intérêt n’ont eu de cesse de baisser en France, et s’ils n’atteignent plus les records de 2016, ils demeurent encore aujourd’hui très avantageux. Un taux de prêt immobilier plus bas peuvent vous permettre de faire une grosse économie, c’est pourquoi vous avez tout intérêt à vous rapprocher de votre banquier pour le renégocier s’il se situe au-delà des taux pratiqués actuellement. Cependant, il ne vous accordera pas le même taux que celui proposé à la souscription d’un nouveau crédit, il se situera en général 0.6 ou 0.7 % au-dessus.

Alors, comment bien renégocier son prêt immobilier avec sa banque ? Il n’existe pas de solution miracle : mettez en avant votre relation avec l’établissement et n’hésitez pas à produire des offres que vous aurez sollicitées auprès de banques concurrentes.

Si votre banque se montre réticente quant à la renégociation des termes du prêt immobilier, vous pouvez vous tourner vers votre courtier pour qu’il le négocie avec d’autres établissements pour le faire racheter.

 

Ai-je intérêt à racheter mon emprunt immobili